Je pense que,toute chose que l'on pousse loin de ses limites arrive à son opposée.

Ainsi,même le bien,poussé à l'êxtrème se tourne en mal. Les scientifiques  disent que ceux qui dorment beaucoup-au-dessus de la normale-finiront par avoir envie de domir encore et encore et,à chaque fois qu'ils se réveillent,ils se sentent tellement fatigués ,comme s'ils... manquent de sommeil ! ...

     La sagesse préconise donc de la modération,en toute chose...