Sous l'ombre de tes yeux.

Sous l'ombre de tes yeux, mon corps ivre vacille.

Tout inondé d'amour et de félicité.

Je voudrais tant être, vivre dans ta pupille,

Le restant de mes jours et pour l'éternité...

T'enlacer dans mes bras, le plus beau de mes rêves.

Dans l'éther, je plane; confins du paradis.

Quand je prends tes lèvres, que je voudrais sans trêve,

Je savoure leur miel: c'est ton souffle de vie...

Sous l'ombre de tes yeux, mon âme se réjouit;

Tes paupières fermées, si elles sont des geôles,

J'aimerais y être et m'emmurer jour et nuit.

Je serai galérien, pour ce faire, je...vole !

---------------------------------------------------------

Tahar YETTOU, le 24 Janvier 2014

images (36)